Collapsologie, effondrement et religion.

  • Auteur de la discussion Donatiens
  • Date de début
D

Donatiens

Visiteur
Chers forumers,

Je suis récemment tombé sur cette « nouvelle science » (pour moi) connue sous le nom de collapsologie. Promu par votre groupe et des personnes qui croient à la venue prochaine de la fin du monde ( tout comme les croyants religieux ) qu'ils appellent l’effondrement. Ils y a déjà des réseaux et des stratégies pour faire face et se préparer à l'événement. Confirmez vous ce que les religieux prêchent depuis longtemps? S'il vous plaît, je sollicite votre avis sur le sujet. Je vous remercie!
 
C

Collapsoboy

Visiteur
L'avenir, pour pouvoir s'appeler un futur, doit pouvoir se réinjecter dans le présent; donc, d'une manière tout à fait théorique, ce qui n'a pas d'avenir ne peut même pas être prévu.
Ce qui ne sera pas prévisible n'est pas prévisible. Rien de physique, nous voulons dire chimique ou biologique, pur principe de causalité et de connaissance. Seul ce qui est possible dans le futur est prévisible. Confirmer ce que les religieux ont prêché il y a longtemps? De toute évidence, continuer à prêcher la fin n'a pas fait si mal au «développement» de l'humanité. «Développement» et non «progrès». Se battre ou danser contre la fin du monde est le refrain le plus grand de l'humanité
 
Seb26

Seb26

Membre
4/9/20
10
2
Je suis récemment tombé sur cette « nouvelle science » (pour moi) connue sous le nom de collapsologie
Salut,
Sauf erreur de ma part, la collapsologie n'est pas une science (enfin pas encore) mais plutôt un courant de pensées... courant qui étudie les causes et les conséquences du "futur" (il a déjà commencé pour moi) effondrement de notre civilisation thermo-industrielle. Pour reprendre la définition de son créateur Yves Cochet, la collapsologie est le processus irréversible à l’issue duquel les besoins de base (eau, alimentation, logement, habillement, énergie, etc.) ne sont plus fournis (à un coût raisonnable) à une majorité de la population par des services encadrés par la loi.
D'autre part, il n'est pas question de la fin du monde mais de la fin d'UN monde, celui de notre civilisation thermo-industrielle. Dès lors, on peut effectivement faire le rapprochement avec certaines prophéties religieuses ou autres prédictions apocalyptiques. Ce qui est certain c'est que nous devrons changer de paradigme dans les décennies qui viennent, de gré ou de force...
 
  • J'aime
Réactions: Flowzi

Membres en ligne

  • Franklin
  • JulienLecaille
  • Willy
  • Val lou
  • Jeff
  • Jean
  • Viel
  • Cotte
  • Damien31
  • Endless Bug
  • Eroik
  • Grég
  • Piiixel
  • MisterMagoo